OJLP - Orchestre de Chambre Jean-Louis PetitLes activités de l'Orchestre de Chambre Jean-Louis PetitCowbloghttp://ojlp.cowblog.frMon, 21 Aug 2017 19:52:11 +0200180prochains concerts à ParisMon, 21 Aug 2017 19:52:00 +0200Mon, 21 Aug 2017 19:52:00 +0200http://ojlp.cowblog.fr/prochains-concerts-a-paris-3278407.htmljlpetit]]>Orchestre Jean-Louis PetitThu, 02 Jun 2011 07:47:00 +0200Thu, 02 Jun 2011 07:47:00 +0200http://ojlp.cowblog.fr/orchestre-jean-louis-petit-3112639.htmljlpetit

Jean-Louis PETIT

 

extrait du DICTIONNAIRE DES INTERPRETES

http://farm8.static.flickr.com/7145/6673302719_7342426106_s.jpg

Ed.Robert Laffont-collection BOUQUINS

 

_ FORMATION

 

 

 

Chef d’orchestre et compositeur français (Faverolles, 20 aout 1937). Il fait des

 

 

études classiques approfondies, entre au séminaire puis décide de se consacrer à la

 

 

musique. Il travaille d’abord au Conservatoire de Reims puis entre dans les classes

 

 

de Simone Plé et Olivier Messiaen au Conservatoire de Paris. Il étudie la direction

 

d’orchestre avec Igor Markevitch, Franco Ferrara et Pierre Boulez.

 

 

 

_ EXPERIENCE PROFESSIONNELLE

 

 

 

 

En 1957 il fonde un orchestre de chambre qui porte son nom, avec lequel il anime

 

la vie musicale champenoise (1958-63) et picarde (1964-70). Lauréat du Concours

 

Dimitri Mitropoulos à New York en 1968, il dirige le Festival Estival de Paris (1972-75)

 

avant de prendre la direction de l’Ecole Nationale de Musique de Ville d’Avray et de

 

fonder l’Atelier musique de Ville d’Avray (1974). Pour cet ensemble il commande de

 

nombreuses oeuvres à des compositeurs contemporains qu’il enregistre et diffuse en

 

tournée dans toute l’ Europe. Il organise, à partir de 1979, un Festival de musique

française consacré aux compositeurs du début du siècle et à la création.

 

_ PRINCIPALES ŒUVRES

 

POUR LA SCENE : Théâtre de la foire (1969) , Casanova (1985), Le Petit Prince (1985)

 

MUSIQUE POUR ORCHESTRE : Quatre pièces pour cordes (1958), La mort des

oiseaux pour cordes (1977), Mouvant/Fixe (1979), Au-delà su signe (1979), Fragments III

(1980) , La Naissance du malentendu pour trompette et cordes (1982), Fragments V pour 2

trompettes, clavecin et cordes (1985), Les 14 stations pour flûte, hautbois, trompette,

clavecin et cordes (1985), Fragments VII pour flûte, clavecin et cordes (1985).

 

MUSIQUE VOCALE : Le passage du poète mort pour voix, violon,violoncelle et

piano (1964), Dialogus in musica pour voix et piano (1980), Messe pour Saint Marcel (1981),

Inventaire pour choeur d’enfants (1982)

 

MUSIQUE DE CHAMBRE : Octuor pour flûte, hautbois, clarinette, basson, 2

trompettes, cor, trombone (1972) , Hommage à Machaut pour flûte, clarinette, violon,

violoncelle et piano (1976), Emotif/Immotivé pour 2 pianos et 2 percussions (1978),

Quelque part effondrée de l’homme pour quatuor à cordes (1979), Jeu pour flûtes et

clavier (1980), Complices pour 6 harpes (1980), Fragments IV pour ondes Martenot, piano

et percussion (1979), Nouveau parcours pour flûte et clavecin (1980), Treize passages

pour saxophone et marimba (1985), La clé de l’eau pour flûte, clarinette, violon,

violoncelle et piano (1985), Monologue-Dialogue pour flûte, clarinette, violon, violoncelle

et piano (1985), Permutations pour 6 percussionnistes (1986), Hommage à Frescobaldi

pour trio à cordes (1986), Couleurs du feu pour violon, violoncelle et piano (1986),

Sonatine pour violon et piano (1986), Personnage multiple pour cuivres, orgue et

percussion (1987).

Des pièces pour piano, pour orgue, pédagogiques, etc...

 

(Alain Pâris, 1987)

__________________________________________________________________

 

Le catalogue des oeuvres originales (504 numéros au 10.12.2010) et des transcriptions de musique ancienne de J.L.Petit est consultable sur le site internet : http://jean-louis-petit.eklablog.com


bio sur le site : http://jeanlouispetit.com


__________________________________________________________________________
 

 

 

Orchestre de Chambre Jean-Louis Petit

]]>

Le Chef d'OrchestreThu, 02 Jun 2011 07:17:00 +0200Thu, 02 Jun 2011 07:17:00 +0200http://ojlp.cowblog.fr/le-chef-d-orchestre-3112636.htmljlpetitLe chef d'orchestre

 

Les Editions Musicales ARMIANE ( armiane@free.fr ) viennent de faire paraître "Le Chef d'Orchestre", un ouvrage de Jean-Louis Petit sur le "geste musical", à l'intention des chefs d'orchestre (9€) diffusion : editions_fortin@club-internet.fr

 

 Pour les cours de gestique donnés par Jean-Louis Petit à la Schola Cantorum de Paris, 269 rue Saint Jacques, métro Port Royal, renseignements à info@schola-cantorum.com

  

Quatrième de couverture

Jean-Louis Petit a bénéficié des conseils de nombreux chefs, certains, comme lui, toujours en activité. Citons parmi eux Léon Barzin (à Paris), Franco Ferrara (à Venise et à Rome), Pierre Dervaux, Eugène Bigot, Igor Markévitch (à Santiago, à Madrid et à Monaco), Louis Auriacombe, Pierre Boulez (à Bâle), Manuel Rosenthal (au CNSMP), Vladimir Sipush, Jean Périsson, Paul Ethuin,...

Il a étudié attentivement le travail de ceux qu’il a pu voir passer quand il était lui-même musicien dans l’orchestre, et des autres qu’il a pu observer en concert du premier rang des auditeurs-spectateurs.

Il est lauréat du Concours Dimitri Mitropoulos de New York.

Il a dirigé tous les répertoires, classiques et contemporains, ainsi que tous les effectifs possibles, de la formation de chambre au grand orchestre et choeur d’oratorio, sur scène et dans la fosse. Il consigne son expérience dans cet ouvrage qui peut se lire comme un roman et comme un certain témoignage de la vie musicale d’aujourd’hui, ou comme un manuel didactique à l’usage des aspirants chefs d’orchestre.

Son catalogue de compositeur comporte à ce jour 504 numéros d’opus.

                                                          

 Ci-après l'article paru dans 'L'EDUCATION MUSICALE de novembre 2007

 Jean-Louis PETIT. Le chef d’orchestre. Éditions musicales Armiane (12, rue d’Anjou, 78000 Versailles. Tél. : 01 39 49 00 19).  15 x 21 cm, 122 p., 9 €.
D’un rare pragmatisme – qui rendra de signalés services à tout apprenti chef d’orchestre ou de chœur – ce « traité de direction » ne laisse dans l’ombre aucun des aspects techniques du métier.  Sans s’appesantir toutefois sur ses aspects psychologiques ou administratifs – sinon avec humour… Principaux thèmes traités : battue métrique, travail du chef, les bras, mesures à 2, 3 et 4 temps, geste musical, la levée, baguette ou pas, exercices, tempi, dissociation des bras, recrutement, langues étrangères… Lauréat du Concours Dimitri Mitropoulos, à New York, le compositeur et chef d’orchestre Jean-Louis Petit aura dirigé toutes sortes de répertoires (classiques et contemporains) - en formation de chambre ou grand orchestre, sur scène et dans la fosse.  Pour une somme modique, une mine d’or !

http://ojlp.cowblog.fr/images/Beethoven.jpg

 

http://ojlp.cowblog.fr/images/directiondorchestrerogne.jpg

]]>
Mozart Requiem (dates des concerts à Paris)Sat, 26 Feb 2011 12:57:00 +0100Sat, 26 Feb 2011 12:57:00 +0100http://ojlp.cowblog.fr/mozart-requiem-dates-des-concerts-a-paris-3089364.htmljlpetit]]>TUBA : concours internationalWed, 30 Jun 2010 08:40:00 +0200Wed, 30 Jun 2010 08:40:00 +0200http://ojlp.cowblog.fr/tuba-concours-international-3013825.htmljlpetit

concours international de tuba

 

Paris/programme

 

Eliminatoire :

 

1/ G.F.HAENDEL : Concerto en sol mineur

OU Fr.THUILLIER : Rebellion OU : John STEVENS : Remembrance

OU HINDEMITH : Sonate, OU W.KRAFT : Encounters 2

Finale

(arrgt.Hilgers) 2/ PENDERECKI : Capriccio
3/ Bruce BROUGHTON : Sonate OU GREGSON : Alarum   OU Castérède : Sonatine OU KOETSIER : Concertino OU MADSEN : Sonate 1/ Eugène BOZZA : Concertino 2/ R.SZENTPALI : Concerto 3/ Jean-Louis PETIT : Statut du temps

Il est possible de se procurer la totalité des partitions à : Editions FORTIN, 16 rue Ganneron, F - 75018 PARIS. tél +33 1 48 74 28 21,

FAX : + 33 1 40 23 98 67 e-mail : editions_fortin@club-internet.fr

 

Jury : Gérard BUQUET, Philippe FRITSCH, Hans NICKEL, Jean-Louis PETIT

 

règlement

 

1/ Le concours est ouvert aux tubistes de toute nationalité, sans limite d’age.

2/ Les éliminatoires ont lieu le S.12 mars 2011. La finale a lieu le D.13 mars 2011 à 17 h. en concert public.

3/ Le droit d’inscription est de 50 euros

4/ Les horaires de passage pour les éliminatoires seront communiqués aux candidats après le tirage au sort effectué le 1 mars

2011, date limite d’inscription.

Les candidats qui n’auront pas confirmé leur participation à cette date ne pourront pas concourir.

5/ Les décisions du jury sont sans appel.

 
 
Ville d’Avray - 12- 13 Mars 2011
Galerie photos : http://www.flickr.com/photos/jlpetit/

http://www.hauts-de-seine.net
http://www.agglo-gpso.fr
http://www.mairie-villedavray.fr
http://www.etoile-blog.com 11VM Serv - hébergement gratuit et sans pub annuaire secous
http://www.gralon.net ]]>
Quelques programmes de l'OJLPThu, 11 Feb 2010 18:31:00 +0100Thu, 11 Feb 2010 18:31:00 +0100http://ojlp.cowblog.fr/quelques-programmes-de-l-ojlp-2964615.htmljlpetitChoix de programmes

1/ MOZART : Requiem (ou Messe du Couronnement, ou Grande Messe en ut)

 en première partie : Beethoven : Ode à la Joie (IXème Symphonie) Haendel : Alleluia
 (Messie) Verdi : Dies Irae (Requiem), Schubert : Ave Maria.
 Choeur Amadeus de Paris, solistes vocaux à définir
 (En 2006, dans le cadre de l’année Mozart, l’Orchestre a présenté le Requiem 32 fois à Paris.)

2/ BACH pour tous les temps

 Brandebourgeois n°2 et n°5, les 2 concerti pour violon en la et en mi, le concerto pour violon
 et hautbois (avec Jacques Vandeville, titulaire de 5 Prix internationaux de hautbois)
http://ojlp.cowblog.fr/images/DSCF0154bplusSUISSE.jpg

3/ LA BELLE EPOQUE,

 Oeuvres de Debussy, Ravel, Roussel, Poulenc, Honegger, Saint-Saëns, Albeniz.
 (L’orchestre a interprèté ce programme typiquement français dans toute l’Europe)

4/ Olivier MESSIAEN
 
 Le Quatuor pour la fin du temps (composé en 1940 au Stalag et créé avec ses co-détenus), Thème et variations
 pour violon et piano,  Le Traquet rieur pour piano.(avec les solistes de l’orchestre)
 (Messiaen était Président d’Honneur de l’Orchestre. Jean-Louis Petit, qui a été son élève, a participé à la rédaction du livre qui
 est paru aux éditions Séguier à l’occasion du centenaire de sa naissance)

5/ MUSIQUE DU ROY

 Trois solistes de l’Orchestre entourent Jean-Louis Petit au clavecin pour interprèter le programme qu’ils ont
 donné régulièrement à la Sainte Chapelle : Loeillet, Telemann, Vivaldi, Marin-Marais, Leclair, Bach, Mozart
 (Jean-Louis Petit interprète Marin Marais depuis 1958. Il lui a consacré un disque en 1970. Ce compositeur méconnu est
 maintenant très en vogue, en partie grâce au cinéma. Il est maintenant toujours très attendu dans notre programme)

6/ GRANDES OEUVRES CELEBRES

 Mozart : Petite musique de Nuit, Vivaldi : Les Saisons, Gounod : Ave Maria, Saint-Saëns : Le Cygne, Brahms
 Danse Hongroise n°5 , Massenet : Thaïs, Monti : Czardas, Verdi : Variations sur Traviata, Chostakovitch :
 Valse, Strauss : Marche de Radetzki, Villa Lobos : Bachianas Brasileiras n°5
 Un programme très populaire d’oeuvres que tout le monde connait.
 

]]>
résultats du Saxophone, Concours International de Paris/Ville d'AvrayThu, 11 Feb 2010 18:23:00 +0100Thu, 11 Feb 2010 18:23:00 +0100http://ojlp.cowblog.fr/resultats-du-saxophone-concours-international-de-paris-ville-d-avray-2964610.htmljlpetit 

Concours International de Saxophone de Paris-Ville d’Avray
(13-14 mars 2010)
Jury : Nicolas Prost, Claude Delangle, Christian Wirth, Jean-Louis Petit
 
RESULTATS
 
Premier Prix, Prix du Conseil Général des Hauts de Seine : Karen-Nikola LUTZ (D)
Deuxième Prix, Prix de la Commune de Ville d’Avray : David DEES (USA)
sont parvenus en Finale : Isabella STABIO (It) et Sarah ROBERTS (USA)
 
Le Public présent à la finale a désigné Karen-Nikola LUTZ “PRIX DU PUBLIC”
 
Biographie des Lauréats
Premier Prix, Prix du Conseil Général des Hauts de Seine
Karen-Nikola LUTZ

http://www.nikolalutz.de/deutsch/news.htm
http://www.nikolalutz.de/englisch/news.htm

Mademoiselle Karen-Nikola LUTZ a étudié le saxophone classique avec Jean-Marie Londeix à Bordeaux (1989/90), puis avec le professeur Bernd Konrad à Stuttgart (1992-96) en même temps que la théorie musicale.
 Comme instrumentiste, elle aborde aussi l‘improvisation libre et maîtrise toutes les nouvelles techniques et modes de jeu utilisés dans la musique contemporaine.
 En Musique classique elle a joué avec des artistes internationaux comme Sainkho Namtchylak,  Peter Kowald, Kasumi, Suddeninfant et a créé de nouvelles œuvres de Makiko Nishikaze, Violeta Dinescu, Helmut Ohring, Mark Lorenz, Kysela, etc…
 En tant que compositeur elle a abordé différent  styles et procédés d’écriture, en particuler dans des « installations sonores ». Elle a participé à des „performance musique et danse“ et travaillé les arts audiovisuels dans un esprit de pluridisciplinarité.
 Elle a dirigé un certain nombre de manifestations interdisciplinaires, en collaboration avec le vidéaste Kasumi et a travaillé avec la danseuse et chorégraphe Fabienne Chyle.
 Mademoiselle Karen-Nikola Lutz enseigne le saxophone classique à la Hochschule für Musik und Darstellende Kunst de Stuttgart. Elle vit et travaille dans cette ville.
&
Projets

- Certains l’aiment chaud“- en solo avec échantillonnage expérimental
, pyrotechnie et tourne-disque
- Duo avec le professeur Jürgen Essl (orgue)
-
Membre de l‘Ensemble "Hörlabor", (duo avec Armin Sommer percussion)
- Collaboration avec l‘Ensemble "Crossart"  (musique contemporaine)
- Collaboration avec Rebekka Uhlig (voix)
- Collaboration avec Oliver Prechtl (piano), avec
- Ensemble MUL – (Steffen Moddrow (batterie),Rebekka Uhlig (voix), Nikola Lutz)(platines,saxophone)
- Ensemble "Tortue Vibes" - musique du monde avec Armin Sommer (percussion)
- „Shiva Sound System“ – Musiques du Monde et danse avec Ilja Sibbor (didgeridoo) et DJ Amar
- Tangotopia - tango et klezmer avec Ina Henning (accordéon)
- Collaboration avec Bridge Markland (performance)

Prix / Bourses

bourse de Kunststiftung Baden-Württemberg 1998
bourse de Hermann-Haake-Stiftung 2000
Premier Prix du Concours International de Saxophone de Paris-Ville d‘Avray
 Participation à

Eclat Festival Stuttgart, Musikprofile Stuttgart, California Institute des arts (Los Angeles), Niederösterreichisches Donaufestival Korneuburg, Theater Rampe Stuttgart, Vienne Rhiz, WIM Zurich, tous les Systèmes Festival Essen, Berwick Research Institute (Roxbury, USA), Evos
Le Centre d'Art (Lowell, USA), volant (Easthampton, USA), C-Pop Gallery (Detroit), SS Nova (Cincinnati), Prodigal Son (Chicago), Dehli International Center (Indien), pleinlessens festival (Mulhouse), Galerie La fluctuation des Images Stuttgart, Tübingen Camp Festival, SWR Stuttgart,
Alte Oper de Francfort, Festspielhaus de Salzbourg, Merlin Stuttgart, VDT Symposium Ludwigsburg, Staatstheater Oldenburg

Créations d’oeuvres nouvelles
Mademoiselle Lutz a assuré la création d’œuvres de Makiko Nishikaze, Wolfgang Motz, Frederik Zeller, David Mason, Eva Barath, Gerhard Braun, Ricardas Kabelis, Dieter Kaufmann, Christopher Henry Kauffman, Walther Erbacher, Thomas Brunner, Mark Lorenz Kysela, Andreas Krennerich, Violeta Dinescu, Helmut Ohring, SteffenSchleiermacher, Orm Finnendahl, Hans Koller, Nadir Vassena, François Rossé, Petr Pokorny, Oliver Prechtl, Marta Gentilucci, Germán Moreno Brull, Yoshifumi Tanaka, Marina Khorkova, Shin-Woong Kim.

Liste des œuvres de Karen-Nikola LUTZ (extrait)

Trois femmes - Klinikum Stuttgart - 11 / 2000
Linako's Loops Lovely & Copy - music & performances Donaufestival 2001
Exit N ° 7 - spectacle de danse-Herold Passage Stuttgart - 10/2003
Die Formel - performance théâtre musical - Treffpunkt Rotebühlplatz / Theater Rampe Stuttgart -2002/2004
MisplacedX - installation performative - Eclat Festival Stuttgart 2004
Irregehen - théâtre musical - stuttgart rampe théâtre - 28 janvier au 12 février 2005
Identité globale -  composition pour installation sonore et  voix - 11 nov 2006
GraficSound I - exposition et concert avec Rebekka Uhlig - 14 décembre 2006
Organisation

en 2001 elle fonde le
« Saxophonfestival Stuttgarter »
en 2005 elle créé son propre label
« Records Linako »

Enseignement

Depuis 2006,
Karen-Nikola Lutz enseigne le saxophone classique à la Hochschule für Darstellende Musik und Kunst de Stuttgart (Conservatoire des Arts de la scène de Stuttgart)
Elle fait des conférences et assure des ateliers sur l'improvisation, sur le saxophone, sur la
composition et l
’informatique musicale au TTW de Ludwigsburg,à  CalArts Université de Los Angeles (USA), à l‘Universidade Federal de Minas Gerais, à Belo Horizonte (Brésil) et la London Metropolitan University

Discographie (extrait)

2005 Loops blanc - Documents linako
2005 énergie sismique - Documents linako
2002 en parlant avec des oiseaux mécaniques
2002 SuddenInfant - SudnInfnt vivent à Bâle -
www.rrrecords.com 1999
Saxophonisches Ensemble B - Chez muziek
Sites Internet
www.nikolalutz.de  www.linakorecords.com   www.tangotopia.de   www.hoerlabor.orgwww.myspace.com/saxofonnikolalutz   www.myspace.com/mulproject  www.myspace.com/detoxxduowww.myspace.com/nikolalutz   www.myspace.com/2baldies  www.myspace.com/hoerlaborwww.myspace.com/turtlevibes   www.myspace.com/tangotopia   www.saxophonfestival.dewww.ensemblecrossart.com
 ADRESSE DE COURRIEL
 nl@nikolalutz.de
 ===================================================================================
 Anglais
studied classical saxophone 1989/90 with Jean-Marie Londeix in Bordeaux and 1992-96  with Prof. Bernd Konrad in Stuttgart and musical theory. As instrumentalist she focusses in free improvised music and contemproary classical music. She played with international artists like Sainkho Namtchylak, Peter Kowald, Kasumi, Suddeninfant and premiered new works by Makiko Nishikaze, Violeta Dinescu, Helmut Öhring, Mark Lorenz Kysela and others.
As composer she focusses in sound installation, audiovisual art, performance and dance. She runs a number of interdisciplinary collaborations like a duo with video artist Kasumi and works with dancer and choreographer Fabin Chyle.
 Nikola Lutz teaches classical saxophone at Hochschule für Musik und Darstellende Kunst Stuttgart and lives and works in Stuttgart.
 projects
Some like it hot – solo project with experimental turntablism, sampling and pyrotechnics
Duo with Prof. Jürgen Essl (organ)
Ensemble „Hörlabor“ – contemporary music with Armin Sommer (percussion)
 Ensemble „crossart“ – contemporary music
 Collaboration with Rebekka Uhlig (voc)
 Collaboration with Oliver Prechtl (piano)
 MUL - Steffen Moddrow (drums, objects), Rebekka Uhlig (voc), Nikola Lutz (turntables, saxophone)
 Ensemble „Turtle Vibes“ – world music with Armin Sommer (percussion)
 Shiva Sound System - global dance music with Ilja Sibbor (didgeridoo) and dj Amar
 Tangotopia – tango and klezmer with Ina Henning (accordeon)
 Collaboration with Bridge Markland (performance)
 
 prizes/scholarships
scholarship of Kunststiftung Baden-Württemberg 1998
scholarship of Hermann-Haake-Stiftung 2000
 
Performed at (excerpt)
Eclat Festival Stuttgart, Musikprofile Stuttgart, California Institute of the Arts (Los Angeles), Niederösterreichisches Donaufestival Korneuburg, theater rampe stuttgart, rhiz vienna, WIM Zürich, Open Systems Festival Essen, Berwick Research Institute (Roxbury, USA), Evos Art Center (Lowell, USA), Flywheel (Easthampton, USA), C-Pop Gallery (Detroit),  S.S. Nova (Cincinnati), Prodigal Son (Chicago), Dehli International Center (Indien), pleinlessens festival (Mulhouse), Galerie Fluctuating Images Stuttgart, Camp Festival Tübingen, SWR Stuttgart, Alte Oper Frankfurt, Festspielhaus Salzburg, Merlin Stuttgart, VDT Symposium Ludwigsburg, Staatstheater Oldenburg
 Premiered new works by (excerpt)
Makiko Nishikaze, Wolfgang Motz, Frederik Zeller, David Mason, Eva Barath, Gerhard Braun, Ricardas Kabelis, Dieter Kaufmann, Christopher Henry Kauffman, Walther Erbacher, Thomas Brunner, Mark Lorenz Kysela, Andreas Krennerich, Violeta Dinescu, Helmut Öhring, Steffen Schleiermacher, Orm Finnendahl, Hans Koller, Nadir Vassena, François Rossé, Petr Pokorny, Oliver Prechtl, Marta Gentilucci, Germán Moreno Brull, Yoshifumi Tanaka, Marina Khorkova, Shin-Woong Kim
 
 List of own works (excerpt)
Three Women – Klinikum Stuttgart – 11 / 2000
Linako’s Lovely Loops & Copy – music & performance –Donaufestival 2001
 Exit No7 – dance performance –Herold Passage Stuttgart - 10/2003
 Die Formel – music theater performance – Treffpunkt Rotebühlplatz / theater rampe stuttgart -2002/2004
 MisplacedX – performative installation – Eclat Festival Stuttgart 2004
 Irregehen – music theater – theater rampe stuttgart  - 28 Jan – 12 Feb 2005
 Global Identity – composition for sound installation and voice – 11 Nov 2006
 GraficSound I – exhibition and concert with Rebekka Uhlig – 14 Dec 2006
 
 
2001 founded the Stuttgarter Saxophonfestival
 2005 founded her own label Linako Records
teaching
 since 2006 Nikola Lutz teachis classical saxophone at Hochschule für Musik und Darstellende Kunst Stuttgart (Stuttgart Performing Arts Conservatory)
 Nikola Lutz did lectures and workshops on improvisation, saxophone, composition and interfacing at TTW Ludwigsburg, CalArts  University in Los Angeles (USA), Universidade Federal de Minas Gerais in Belo Horizonte (Brasil) and London Metropolitan University
discography (excerpt)
 2005 White Loops – linako records
 2005 Seismic Energy – linako records
 2002 speaking with mechanic birds
 2002 SuddenInfant – SudnInfnt live in Basel – www.rrrecords.com
 1999 Saxophonisches Ensemble B - chez muziek
 internet
 www.nikolalutz.de  www.linakorecords.com  www.tangotopia.de  www.hoerlabor.orgwww.myspace.com/saxofonnikolalutz   www.myspace.com/mulproject   www.myspace.com/detoxxduo www.myspace.com/nikolalutz   www.myspace.com/2baldies   www.myspace.com/hoerlaborwww.myspace.com/turtlevibes   www.myspace.com/tangotopia   www.saxophonfestival.dewww.ensemblecrossart.com
  nl@nikolalutz.de
===================================================================================
2ème Prix, (Prix de la Commune de Ville d’Avray) :
David Dees
 David Dees est professeur agrégé de saxophone à l'école de musique de la Texas Tech University.
En tant qu’interprète il s’est beaucoup produit aux Etats Unis.
Il s’est produit en récitals et a réalisé des master classes en Angleterre (au Royal College of Music de Londres et au Conservatoire de Birmingham), et en Suisse (à la Musik-Akademie de Basel et à la Musikhochschule de Lucerne).
Ses activités récentes l’ont conduit à participer à la «  Sinfonia da Requiem » de Benjamin Britten avec l'Orchestre symphonique de Dallas, aux spectacles «  Shadowlands, avec le Concerto pour saxophone soprano et quatuor à cordes de Teresa LeVelle. Il a joué au Carnegie Recital Hall, au Whittier College et à l'Université de Pepperdine. Il a créé le Concerto pour  Saxophone soprano de John Mackey avec la Texas Tech University Symphonic Wind Ensemble.
Il s'est produit au Congrès Mondial du Saxophone à Montréal et à Ljubjana (Slovénie), au Symposium international du saxophone de la United States Navy Band, au « North American Saxophone Alliance Conférence » en Caroline du Sud, Géorgie, Iowa, Arkansas, Nouveau-Mexique et Texas. Il est directeur de la North American Saxophone Alliance (Région 4) et, à ce titre il a accueilli en 2003 à la Texas Tech University la « NASA Région 4 Conférence ».
Il a été lauréat de plusieurs concours d’interprétation, dont celui de l'Université du Texas du Nord (Concours de concerti), celui de Kingsville (Young Artist Competition), celui de la « North American Saxophone Alliance » et celui de la « Fischoff National Chamber Music ».
Il fait partie des jurys de la « North American Saxophone Alliance » pour la musique classique.
Son enregistrement de « Shadowlands », concerto pour saxophone soprano et quatuor à cordes de Teresa LeVelle,  est disponible chez  Innova Recordings.
David Dees a obtenu son baccalauréat de musique à l'Université du Nord Texas où il fut l'élève de Debra Richtmeyer, et sa maîtrise de musique à la Northwestern University, où il fut l'élève de Frédéric Hemke.
Il a reçu une distinction exceptionnelle de l'Université, « Texas Tech Award » présentée par Mortar Board et Omicron Delta Kappa.
Avant d’être professeur à l'Université Texas Tech David Dees était saxophoniste dans la musique militaire des États-Unis (Pershing's Own), à Washington, DC.
site web: www.daviddees.com
Anglais
David Dees is Associate Professor of Saxophone in the School of Music at Texas Tech University. He has appeared throughout North America and has presented recitals and master classes at the Royal College of Music in London, The Birmingham Conservatory, and in Switzerland at Musik-Akademie der Stadt Basel and at Musikhochschule Luzerne. Recent activities include performances of Benjamin Britten's Sinfonia da Requiem with the Dallas Symphony, performances of Teresa LeVelle's Shadowlands, concerto for soprano saxophone and string quartet in Carnegie Recital Hall, Whittier College and at Pepperdine University, and performances of John Mackey's Concerto for Soprano Saxophone with the Texas Tech University Symphonic Wind Ensemble. He has performed at World Saxophone Congresses in Montreal and Ljubjana, Slovenia, the United States Navy Band International Saxophone Symposium, and at North American Saxophone Alliance Conferences in South Carolina, Georgia, Iowa, Arkansas, New Mexico and Texas. He has been a prizewinner in several performance competitions including the University of North Texas Concerto Competition, Kingsville Young Artist Competition, the North American Saxophone Alliance Competition and the Fischoff National Chamber Music Competition. He serves as Region 4 Director of the North American Saxophone Alliance and hosted the 2003 NASA Region 4 Conference at Texas Tech University. He has served as a member of the jury for the North American Saxophone Alliance Classical Performance Competition. His recording of “Shadowlands, concerto for soprano saxophone and string quartet,” by Teresa LeVelle is available on Innova Recordings. He received his Bachelor of Music degree from the University of North Texas where he was a student of Debra Richtmeyer and his Master of Music degree from Northwestern University where he was a student of Frederick Hemke. He was a recipient of a Texas Tech University Outstanding Faculty Award presented by Mortar Board and Omicron Delta Kappa. Prior to joining the faculty at Texas Tech University, he was a saxophonist with the United States Army Band (Pershing's Own) in Washington, DC. website: www.daviddees.com



concours international de saxophone
Paris/Ville d’Avray - 13 - 14 Mars 2010

programme
éliminatoire :
   1/ Nicolas BACRI : Sonatina lapidaria sax.alto (Editions Leduc)
   2/ Pascal ZAVARO : Rush sax.alto (Editions Billaudot)
 3/ Pierre-Philippe BAUZIN : Poème sax.alt. 
http://ojlp.cowblog.fr/images/ElisaHall.jpg  OU  VILLA-LOBOS : Fantasia sax.sop. ou tén. (Ed.Peer music)
  OU F.MARTIN : Ballade sax.tén (Ed. Universal) OU : D.MILHAUD : Scaramouche (Ed. Salabert)
finale :
  1/ Florent SCHMITT : Légende sax.alto  (Editions Durand)
 2/ Philippe HERSANT : Chant hassidique sax.alto  (Editions  Durand)
  3/ Jean-Louis PETIT : L’un multiple sax. alto (Editions Armiane)
 
Il est possible de se procurer la totalité des partitions à : Editions ARMIANE 12 rue d’Anjou, F-78000 Versailles
e-mail :
armiane@online.fr  tel : 01 39 49 00 19


Jury : Nicolas Prost, Christian Wirth, Claude Delangle,
Jean-Louis Petit

règlement

1/ Le concours est ouvert aux saxophonistes de toute nationalité, sans limite d’age.

2/ Les éliminatoires ont lieu le S.13 mars 2010. La finale a lieu le D.14 mars 2010 à 17 h. en concert public.

3/ Le droit d’inscription est de 50 euros

4/ Les horaires de passage pour les éliminatoires seront communiqués aux candidats après le tirage au sort  effectué le 1 mars
2010, date limite d’inscription. Les candidats qui n’auront pas confirmé leur participation à cette date ne pourront pas concourir.

5/ Les décisions du jury sont sans appel.
bulletin d’inscription
%. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
nom et prénom.  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  nationalité.  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .

adresse .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  . ville .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .pays .  .  .  .  .  .  .  .  .

téléphone .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  . fax  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .e-mail .  .  .  .  .  .  .  .  .

Je m’inscris au concours international de saxophone de Paris - Ville d’Avray et déclare avoir
pris connaissance du règlement.

Je joins un chèque de 50 euros libellé au nom de Festival de Musique Française.

date                                signature                      à l’ordre de :

FESTIVAL DE MUSIQUE FRANCAISE
c/o Jean-Louis PETIT
34 Avenue Bugeaud
F-75116 PARIS
tél.(**33).[0]1.78.33.14.57/ / e-mail :
jlpetit@jeanlouispetit.com    
(lieu du concours : Château, 8 rue de Marnes, 92410 Ville d’Avray.)

liste des prix

premier prix : 1500 euros / deuxième prix : 1000 euros / , Prix du Conseil Général des Hauts de Seine,
Prix de la Commune de Ville d’Avray), Prix du Public.
 
Avec l’aide du Conseil Général des Hauts de Seine, Président Patrick Devedjian, de la Communauté de Communes “Arc de
Seine”, Président André Santini, de la Commune de Ville d’Avray Sénateur-Maire Denis Badré,
 coproduction Festival de Musique Française,  Association des Concerts de Ville d’Avray, dir. Jean-Marie Cottet
CRD.VA, dir. Benoît Schlosberg, en partenariat avec Le-Saxophone.fr et l’Association Saxiana
http://int.comp.paris.va.free.fr/index.html

]]>
Requiem de Mozart à ParisThu, 11 Feb 2010 18:16:00 +0100Thu, 11 Feb 2010 18:16:00 +0100http://ojlp.cowblog.fr/requiem-de-mozart-a-paris-2964602.htmljlpetit
 
 

Les Musiciens Solistes de l'Orchestre Jean-Louis Petit

 
 
Connexion/Inscription
 
 
 

L'Orchestre





Orchestre de
Chambre
Jean-Louis Petit.

 

 

 


]]>